psychanalyse tours 37000  Vivre humain !  

 

"Compétence et action, servir le bien commun"

 

Accueil

Accueil Billet d'humeur Vivre humain Liens archives Qui suis-je ?    

Emissions à écouter            Vidéos à regarder       

 

 

Yves Chatenay

"Bien comprendre, bien se comprendre, pour décider et agir au profit de l'être humain et de son environnement"

 

La volonté délibérée de manipuler, d'instrumentaliser, d'aliéner n'explique pas tout. Aujourd'hui, ce n'est pas que nous ne savons pas, ce n'est pas que nous manquons de connaissances, c'est que nous n'utilisons pas ces savoirs et ces connaissances ou les utilisons mal. C'est que nous ne pouvons pas ou ne voulons pas les utiliser. La fascinante profusion des savoirs, des connaissances et des informations peut nous apporter énormément mais aussi nous illusionner et nous leurrer profondément. De différentes manières, cette profusion n'empêche bien souvent en rien ni nos insatisfactions ni nos frustrations ni l'incohérence de beaucoup de nos comportements.

 

Yves Chatenay

 


 

Être, interprétation et pensée

 

Merleau-Ponty, Signes,« Le philosophe et son ombre », Gallimard, 1960, p. 201 et 202

"Je m'emprunte à autrui, je le fais de mes propres pensées : ce n'est pas là un échec de la perception d'autrui, c'est la perception d'autrui... Si l'on croit que l'interprétation est astreinte ou à déformer ou à reprendre littéralement, c'est qu'on veut que la signification d'une œuvre soit toute positive, et susceptible en droit d'un inventaire qui délimite ce qui y est et ce qui n'y est pas. Mais c'est là se tromper sur l'œuvre et sur le penser. « Quand il s'agit du penser, écrit à peu près Heidegger, plus grand est l’ouvrage fait, - qui ne coïncide nullement avec l'étendue et le nombre des écrits, - plus riche est, dans cet ouvrage, l'impensé, c'est-à-dire ce qui, à travers cet ouvrage et par lui seul, vient vers nous comme jamais encore pensé ».
Penser n'est pas posséder des objets de pensée, c'est circonscrire par eux un domaine à penser, que nous ne pensons donc pas encore… L’œuvre et la pensée d'un philosophe sont faites aussi de certaines articulations entre les choses dites, à l'égard desquelles il n'y a pas dilemme de l'interprétation objective et de l'arbitraire, puisque ce ne sont pas là des objets de pensée, puisque, comme l'ombre et le reflet, on les détruirait en les soumettant à l'observation analytique ou à la pensée isolante, et qu'on ne peut leur être fidèle et les retrouver qu'en pensant derechef." 


 Haut de page      Retour accueil



 

Accueil Billet d'humeur Vivre humain Liens archives Qui suis-je ?

 

07 71 11 18 00
yc@vivrehumain.fr
www.vivrehumain.fr - site conçu et réalisé par Yves Chatenay
© Copyright 2008 - 2019 - Mentions légales
Première mise en ligne : 28/05/2008
Dernière mise à jour : 11/10/2019